Trad.wiki

De leviolondejos.wiki
Aller à : navigation, rechercher

La transmission et l'affirmation du patrimoine vivant québécois connaissent actuellement des transformations depuis l'avènement du web et des médias sociaux. Jadis, la transmission était initialement limitée par les possibilités de contact entre les personnes et les groupes, puis par les enregistrements, commerciaux ou non. Curieusement, les méthodes de transmission avaient aussi un impact sur la création : elles auraient même donné à la musique traditionnelle québécoise une de ses grandes distinctions : les "tounes croches".

Depuis quelques années, les médias sociaux modifient et accroissent l'accessibilité aux pratiques traditionnelles : Youtube, Facebook et les autres médias sociaux rapprochent les gens et décuplent les possibilités de contact avec ce patrimoine immatériel. De nombreuses vidéos, pages web et autres présentent musiques, danses, chansons et contes de tradition québécoise. Les apprentissages technologiques réalisés par les artistes et les traces numériques qu'ils laissent avec leurs équipes - et même leur public! - sont preuve d'une affirmation du domaine artistique traditionnel québécois. Nul ne peut douter, d'ailleurs, que cette médiatisation incessante a un impact sur la pratique et même la création artistique de tradition!

Étant donné que la pratique des arts traditionnels - chanson, musique, danse et conte - évolue en fonction des possibilités de transmission et que le patrimoine devient plus accessible; étant donné que les avancées technologiques et les nouvelles pratiques sociales influencent aussi les traditions; et si, pour apprendre ces arts et nourrir notre créativité, on se forgeait ensemble une encyclopédie vivante et collective de patrimoine vivant?

... Alors forgeons trad.wiki!

Trad.wiki, c'est le futur du violon de Jos

Le violon de Jos est une encyclopédie collective, multimédia et vivante de musique traditionnelle québécoise... Pour :
Promouvoir sa culture
Valoriser sa pratique partagée
Innover son apprentissage

Issu de la combinaison des pratiques du violon et du wiki de Guillaume Coulombe, Le violon de Jos est, depuis son imagination, un prototype d'un projet plus grand : trad.wiki. À date, Le violon de Jos :

  • a déjà été consulté plus de 5000 fois
  • on y retouve plus de 200 interprétations d'autant de morceaux
  • on y a produit plus de 12 capsules vidéos originales
  • est très bien accueilli par nos appuyeurs (organismes, artistes, groupes, public...)
  • on nous assez souvent pourquoi seulement le violon?...

Le projet est disponible à http://leviolondejos.wiki et sa description détaillée à http://leviolondejos.wiki /index.php?title=Description_du_projet_Le_violon_de_Jos

Depuis quelques semaines et pour les prochains mois, ce à quoi on s'affaire, c'est rallier un plus grand nombre de personnes et d'organisations pour refondre Le violon de Jos vers trad.wiki!

"Ben oui y'en aura, de l'harmonica!!"
- Jos

Trad.wiki : la Tradition dans un continuum d'innovations technologiques

Trad.wiki, est une encyclopédie multimédia vivante, collective et collaborative des arts traditionnels immatériels québécois que sont le conte, la chanson, la danse et la musique.

Trad.wiki rassemble, valorise, promeut la qualité, facilite l'apprentissage, enrichit et rend accessible les différentes pratiques expressives du patrimoine immatériel québécois, tout en favorisant une utilisation éclairée des technologies.

Par cette organisation des contenus de ce qui touche les domaines de culture d'expression traditionnelle québécoise et en valorisant dans les contextes d'apprentissage, de recherche et même de création artistique les contenus du répertoire de l'ADAPI, à l'aide d'un logiciel libre mature et éprouvé, trad.wiki deviendra un projet collectif à long terme qui influencera probablement plusieurs générations d'artistes.

Raisons du pourquoi d'une encyclopédie collaborative

Bien que la documentation du patrimoine immatériel s'enrichisse de jour en jour grâce au web et ses nouveaux contenus numériques, la qualité du travail documentaire réalisé par tout un chacun n'est pas normalisée et l'accès aux contenus est quand même relativement difficile, puisqu'ils sont très éparpillés.

Ainsi, dans une quantité croissante de contenus diffusés dans le monde (presque) sans frontières de l'internet, le besoin d'une ressource de qualité pour facilement y retrouver le bon contenu au bon moment s’accroît et l'idée d'une première véritable encyclopédie collaborative de nos pratiques traditionnelles d'expression, une infrastructure plus complète et mieux structurée, est une innovation pressentie par plusieurs comme un véritable pont entre praticiennes et praticiens de tradition, voir même entre le Québec et d'autres peuples.

Ce projet, au croisement de l'esprit d'innovation sociale actuel et de celui du partage propre à la culture traditionnelle, saura valoriser l'importance et la richesse du patrimoine vivant et vibrant du Québec et le faire rayonner auprès de sa population et ailleurs dans le monde.

Comment, par le ensemble, trad.wiki peut-il être innovant?

C'est un projet qui devrait donner naissance à plusieurs idées : les ateliers et rencontres qui ont lieu entre l'équipe et les gens nous ont permis d'en imaginer. Certaines sont déjà en réalisation. Voici des exemples que l'équipe du violon de Jos, ses participantes et participants, de projets collectifs qu'on peut développer à travers de trad.wiki :

  • Activité régionale intensive de captation : on visite des lieux pour collecter avec des gens qui parfois bougent moins, on s'installe un mini studio d'enregistrement avec les partenaires du coin, on organise un spectacle partage de talents trad et on valorise le tout dans trad.wiki
  • Application mobile trad : un ordinateur, dans un jam, ça n'est pas trop pratique. Par contre, avoir accès aux morceaux qu'on connais facilement, avec des repères pour aider à les partir, ça peut aider une musicienne ou un musicien à avancer! L'application pourrait aussi être utile à la collecte. Dans tous les cas, elle est déjà en gestation et elle sera développée avec la participation des gens...
  • Un nouveau morceau collectif? Et si on ralliait la pratique du remix et, à partir des vidéos libres de droits, qu'on se composait ensemble un nouvel air?

Organismes souhaitant la création de trad.wiki

  • Conseil québécois du Patrimoine vivant (CQPV) [1]
  • Regroupement du Conte au Québec (RCQ) [2]
  • Centre régional d’animation du patrimoine oral (CRAPO) [3]
  • Centre du patrimoine vivant de Lanaudière (CVPL) [4]
  • Centre Mnémo [5]
  • L'Alliance documentaire des associations en patrimoine immatériel (ADAPI) [6]
  • Danse traditionnelle Québec [7]
  • Communautique [8]


Publics de trad.wiki

Autant pour les artistes, amateurs et professionnels, que pour les organismes partenaires et le grand public, ce projet permettra un meilleur accès et une plus grande utilisation, et pourra et même influencer l'évolution des pratiques expressives de patrimoine immatériel, parce qu'accessible universellement, dans les contextes de pratique, d'apprentissage et d'exploration générale.

La culture participative propre aux wikis vient également caractériser trad.wiki. En plus des accès au matériel partagé par les partenaires de l'ADAPI, qui assureront à la base une quantité et une qualité de ses contenus, les gens peuvent également contribuer à l'évolution constante de trad.wiki, permettant ainsi un enrichissement collectif du patrimoine.

Utilisateurs

Détails et exemples : Cas d'utilisation

Praticiens des arts d'expression

Cette infrastructure permettra également aux personnes de renforcer leur apprentissage de ces pratiques via son volet apprentissage-enseignement. On y construit déjà une section sur l'apprentissage du violon et de certaines théories musicales : on veut développer quelque chose de plus complet, qui va sans cesse s'améliorer d'ailleurs, pour favoriser et valoriser l'apprentissage des pratiques d'expression traditionnelles.

Pour améliorer la qualité des jams, trad.wiki pourra aider, par exemple, à construire des enchaînements de pièces (enchaînements de pièces dans une même tonalité à partir de morceaux de sa liste personnelle), à choisir un morceau à giguer, à reconnaître à l'avance le répertoire de ce qui se joue dans d'autres villes...

Enseignants

Peu importe son contexte, l'enseignante et l'enseignant peut se référer à trad.wiki pour choisir des œuvres, des techniques, des théories... L'intégration sémantique des médias permet leur diffusion et leur utilisation dans divers contextes. Tout le contenu potentiellement didactique et pédagogique est facilement partageable et permet éventuellement aux apprenants d'atteindre des niveaux de pratique d'une meilleure qualité.

Diffuseurs

Les diffuseurs de contenus peuvent agir selon leurs normes de reconnaissance des droits d'auteur et du travail derrière la pratique, de mode de diffusion et de licence de diffusions, etc. Ils peuvent choisir comment ils veulent diffuser les contenus. Les producteurs de disques et de spectacle pourront notamment cataloguer leurs productions et diffuser certaines œuvres. Cet arrimage des pratiques documentaires artistiques aux normes internationales telles que la Music Ontology ne fera que donner une visibilité supplémentaire à ce qui est produit, que ce soit sur un plan local ou international.

Grand public

J'aime les arts et la musique traditionnelle? Pourquoi ne pas avoir accès à des fonctions d'écoute de contes, de chansons et de musique, de même que de visionnement de danses et de vidéos musicales? Au même titre que les praticiens pourront utiliser l'application pour accéder aux contenus, trad.wiki pourra créer des listes d'écoute pré-organisées (pour le public) et éventuellement personnalisables (pour celles et ceux qui veulent devenir utilisatrices et utilisateurs), construites selon les préférences de la personne et les contenus disponibles.


Aspects techniques

Techniquement parlant, trad.wiki, c'est un laboratoire d'apprentissage collaboratif à divers égards :

  • Produire et diffuser des vidéos, que ce soit à titre personnel, professionnel, ou pour trad.wiki
  • Rayonner de façon internationnale en contribuant à un projet pratique de données ouvertes et liées (par exemple des relations entre Wikipédia et trad.wiki, entre trad.wiki et l'ADAPI
  • Développement de compétences collective en modélisation de systèmes d'informations car le wiki évolue en fonction des besoins et des contributions de la communauté
  • Apprentissages de logiciels économique et performants, libres et gratuits (Médiawiki, Libre Office...)

Fonctionnement général du répertoire des vidéos et relation avec l'ADAPI

D'un côté le Centre Mnémo, par son initiative de l'Alliance documentaire des Associations en Patrimoine immatériel (ADAPI) http://adapi.ca a, depuis quelques années, développé une plate-forme et des procédés documentaires pour valoriser et rendre accessibles les archives de près d'une dizaine d'organismes disséminés à travers le Québec. Ce travail méticuleux a mené à un «standard» partagé entre ces organismes, visant à assurer la pérennité et la cohérence de leur collection respective. Ces collections, parfois entreposés sans catalogue, ou encore seulement consultables sur place, sont en voie de reprendre vie par leur traitement et leur mise en ligne. Par des prouesses technologique, et surtout grâce aux standards utilisés par ADAPI et trad.wiki, l'index des œuvres d'ADAPI disponible sur le web sera partagé à trad.wiki pour que ces œuvres y soient consultables.

D'un autre côté, plusieurs objets médias sont aussi produits par tout un chacun. Lorsqu'une participante ou un participant découvrent ces vidéos (et autres) et le choisissent, ces gens les répertorient manuellement dans trad.wiki.

Trad.wiki est donc organisé pour améliorer la diffusion des œuvres de tous et d'augmenter leur utilisation - donc aussi leur valeur - en les présentant dans divers contextes d'utilisation, grâce au fonctionnalités encyclopédique du wiki (les portails Danse, Conte, Musique, Violon, Harmonica...). De plus, ses fonctionnalités sémantiques, qui ajoutent des fonctions de présentation contextuelle automatique des contenus (ex : la liste des interprétations disponibles d'une personne dans sa page; les interprétations en la de tel ou tel morceau...) permet aux créateurs qui s'inspirent de la tradition de faire des choix artistiques mieux guidés ou bien à un apprenant, de trouver facilement ce qu'il recherche.

Intégration des vocabulaires (ontologies, sémantique...)

Le répertoire de l'ADAPI, à la base, utilise une taxonomie de caractérisation des documents (Dublin Core) générique dans la catégorisation des contenus. Son champ sujet est le principal pour décrire le contenu d'un document.

Trad.wiki expérimente une caractérisation spécialisée au niveau des contenus, arrimant à la fois l'ontologie Dublin Core des documents à celle plus spécifique de [Music ontology] Les autres vocabulaires applicables à la danse et au conte seront soit utilisés, ou soit créés.

Un moteur économique et performant sous le capot : Médiawiki Sémantique

L'encyclopédie de type wiki et avec ses fonctionnalités sémantiques est rendues possibles par le logiciel Médiawiki Sémantique. C'est le moteur, libre et ouvert (au sens d'open source) de Wikipédia). Ses capacités évoluent sans cesse grâce au développement collectif de Wikipédia.

Un outil de production de médias

De plus, étant déjà organisé à l'aide de fonctionnalité pour suivre la création de projets vidéos et multimédia (voir les vidéos originales), trad.wiki devient aussi une plate-forme unique pour la réalisation de projets vidéos, qui pourront bien sûr ensuite être versés à l'ADAPI.


En conclusion...

En résumé, trad.wiki peut devenir une grande infrastructure collective pour son milieu. Sa description évoluera sans doute, étant donné qu'il est impossible d'imaginer aujourd'hui tout ce qui pourra s'y retrouver comme contenu encyclopédique multimédia. De même, beaucoup des projets originaux dont trad.wiki pourra soutenir le développement sont encore à venir, étant donné la dimension fondamentale et évolutive du ensemble qui s'y incarne. Ce qui est souhaité, c'est que ce projet soit perçu pour ce qu'il est : ouvert, dynamique et collectif. Ainsi, trad.wiki deviendra un pilier des apprentissages importants à réaliser pour une pratique consciente et éclairée des technologies dans le milieu des arts traditionnels, en invitant chacune et chacun à être partie prenante du développement même de ces technologies.