Reel de Mme. Renauld

De leviolondejos.wiki
Aller à : navigation, rechercher

Morceau

Autres noms :
Madame Renauld, Reel de

Compositeur :


Habitudes de jeu Valeurs indicatives; ne sont ni science infuse, ni dictat indiquant qu'un morceau doit être joué de telle ou telle manière.

Métrique habituelle :


Structure habituelle :


Tonalité habituelle :
Gamme inconnue

Accordage habituel :


Inspiration du compositeur

Histoire du morceau au Québec

Interprétation(s)

Reel de Mme. Renauld par Joseph Allard + Fidel Frank Laforge
PartitionLilyPond/ABCMP3MIDI


Musique
Instrument(s) :
  • guitare (1)
  • violon (1)
Tonalité : Sol majeur

Notes sur l'oeuvre

Reel de Madame Renault (enregistré le 8 juin 1928; lancé en août 1928) : Il s'agit d'une version du reel écossais The Bob of Fettercairn, qui a connu une grande popularité au Québec puisqu'il en existe de nombreuses versions, tant en sol qu'en fa majeur. Isidore Soucy en avait déjà enregistré une version avant Allard sous le titre Reel du Bon vieux temps (1927), et plus tard sous celui de Reel Prosper (1936). Voir aussi les versions de J.-O. Lamadeleine (Reel Princesse 1928, Reel de Mlle Renaud 1940) et de Joseph Guilmette (Reel St-Fabien 1931). La version d'Allard est symétrique contrairement à ces autres versions. Il a existé une confusion sur le titre dès le départ avec cette pièce. Dans les notes d'enregistrement de RCA de 1928, on trouve Reel de Mde. Renault (Mrs. Renault's Reel). L'abbréviation « Mde. » était employée à l'époque pour Madame mais elle porte à confusion et pouvait être comprise comme Mademoiselle. En 1928, il y avait deux hommes avec le nom de Renaud à Ville St-Pierre où résidait alors Joseph Allard. Le titre fait peut-être référence à l'épouse de l'un d'eux. Il y avait aussi une dizaine de familles à Montréal à cette époque orthographiant le nom « Renault » avec la finale moins commune de « ault ». (Source : La musique de Joseph Allard par Jean Duval)

Séquences vidéo qui traitent du morceau

Notes