Vieille insécrable par J.O. La Madeleine + Jeannette La Madeleine

De leviolondejos.wiki
Aller à : navigation, rechercher









Média :

Objet média 00930

Musique

Musicien.nes
J.O. La Madeleine (voix)

Jeannette La Madeleine (voix)


Instruments

  • voix (2)


Fichier audio

Paroles

Femme : «  Tiens, me v'là rendu da'un grand passage à ct'heure. J'me su ben écarté là. Bon ben i'a un homme là-bas, j'v'allé y demander des renseignements. Coudons, monsieur, savez-vous si y'a un avocat icitt'? »
Homme : « Oui, madame, au bout du passage là-bas, la porte à vot'droite là.
Femme : « Merci ». [elle cogne à la porte]. « Bonjour monsieur ».
L'avocat : « Bonjour madame »
Femme : « J'm'en viens vous mettre une cause entre les mains là ».
L'avocat : « Oui madame? »
Femme : « J'élève des dindes moi, puis les enfants viennent pis y'es maganent. »
L'avocat : « Oui ».
Femme : « Et pis j'm'en viens vous d'mander : vous seriez pas capab' des placer ces p'tits enfants-là, j'aime pas ben ça moi, m'faire maganer mes p'tits animaux. »
L'avocat : « Mais madame, qu'est-ce que vous voulez qu'on fasse avec ça? Les envoyer en prison ou les envoyer& prendre des actions contre les parents? Euh& ou bien moi j'pense vous seriez aussi bien aussi de vous adresser à la protection des animaux. Mais en fin de compte madame, voyez-vous, prendre des actions contre ces parents-là, leurs en faire coûter pour rien& c'est ridicule. Et puis, c'est toujours bien y'enque des dindes, en fin de compte, j'trouve ça curieux& aussi, j'trouve ça drôle : ha, ha, ha, ha, ha, ha. »
Femme : « Comment, vous riez de d'ça vous? J'vas vous faire une comparaison. Admettons qu'vot' tab' icitte, ça s'rait mon tas d'fumier, et pis qu'vous, vous seriez mon dinde, les enfants arriveraient pis y vous arracheraient la queue, aimeriez-vous ça vous? »
Avocat : « Ah, non, madame, j'aimerais pas ça, certainement, oh non »
Femme : « Ben, mon dinde non plus y'aime pas ça. Pis, comme ça, vous voulez pas prendr' ma cause pan'toute? »
Avocat : « Ha, ha, ha. Oh, non madame. Je ne peux pas prendre votre cause. Pour une chose pareille, vous savez, une cause se prend pas. »
Femme : « Ben comment c'est que j'vous dois d'abord? »
Avocat : « Ben vous me devez absolument rien madame »
Femme : « Merci, bonjour. »
Avocat : « Bonjour madame » [bruit de porte qui se ferme] Va-t'en vieille insécrable.

Notes sur l'oeuvre

Vieille insécrable (lancé en janvier 1938) : Dialogue entre J.O. et sa fille Jeanette. Marcel participe aussi. À remarquer le masculin de dinde, qui s'explique par « un oiseau d'inde », comme le terme était employé dans le temps de la Nouvelle-France. (Source : La musique de J.O. La Madeleine (1879-1973) et de ses enfants par Jean Duval)

Morceau(x) interprété(s)

Morceau Tonalité Métrique Structure
Vieille insécrable


Partition

Extrait de : La musique de J.O. La Madeleine (1879-1973) et de ses enfants par Jean Duval



Autres notes